EGALITE, QUAND TU NOUS TIENS…

En ces temps où l’on entend beaucoup parler de droit à l’égalité, j’aimerais vous entretenir quelque peu du sujet à propos d’un fait divers relativement banal pour ceux qui ont la chance ou parfois la malchance de fréquenter les réunions d’équipe éducative. Pour les non initiés, il s’agit de réunions qui ont lieu dans un cadre scolaire et dont le but est d’établir ou de renouveler un Projet Personnalisé de Scolarité (PPS pour les intimes) destiné à l’intégration scolaire des enfants en situation de handicap.

J’assistais donc il y a une semaine à une réunion d’équipe éducative pour un de mes patients autiste de haut niveau. Toujours pour les non initiés, autiste de haut niveau ne signifie pas que le patient est très très très autiste mais qu’il présente des capacités intellectuelles dans la norme, voire parfois au dessus et qu’il possède un langage. Alors me direz-vous qu’est-ce qui fait de lui un autiste? Et bien un certain nombre de détails subtils , non visibles à l’oeil nu et pourtant très invalidants pour la vie sociale et relationnelle. Les personnes autistes de haut niveau perçoivent difficilement les intentions et les émotions d’autrui, elles ont parfois difficilement accès à leurs propres émotions, elles ont souvent des difficultés à accéder à la polysémie (i.e. le fait qu’un mot puisse avoir plusieurs sens), elles comprennent difficilement les images et les métaphores (et oui les paraboles ne leurs parlent pas trop!). Parmi ce cortège de difficultés, elles ont également du mal à généraliser leurs acquis (à savoir qu’une connaissance apprise dans un contexte donné ne peut parfois pas être restituée si le contexte est modifié). C’est pour cela que, depuis la récente loi de 2005 sur la scolarité des enfants en situation de handicap, elles se voient proposer par la Maison Départementale des Personnes Handicapées (souvent non sans mal) la présence d’une auxiliaire de vie scolaire (AVS toujours pour les intimes) Laquelle a le devoir d’aider l’enfant à remédier à ces difficultés…

Or donc, j’étais présent à cette réunion d’équipe éducative où on se félicitait du fait que mon jeune patient s’intégrait assez bien à la classe et suivait plutôt bien les cours qu’il comprenait grâce aux reformulations de son AVS. En revanche grosse inquiétude en ce qui concernait les évaluations. Les résultats n’étaient pas à la hauteur de ce à quoi on s’attendait et on commençait déjà à supputer un éventuel redoublement lorsque je m’avisais soudain d’un détail: « Killian bénéficie-t-il de la présence de son AVS lors des évaluations? »-« Bien sûr que non ! »- me fut-il répondu.- « Ah bon, et pourquoi cela? »- m’enquis-je à nouveau-« Mais parce que ce ne serait pas équitable vis à vis des autres. »-profond soupir de ma part…

Il m’a donc fallu expliquer ce qui à première vue m’avait semblé évident (il faut croire que cela ne l’est pas pour tout le monde) que si Killian avait besoin de son AVS pour comprendre ce qu’on attendait de lui en situation d’apprentissage, il en allait de même en situation d’évaluation, que lui resituer oralement le contexte par rapport à ce qu’on attendait de lui n’était nullement attentatoire au principe d’égalité, bien au contraire, et que la justice et l’équité consistaient à traiter différemment des situations différentes. CQFD

Publicités

A propos servusethumilis

Très humble serviteur du Christ et de l'Eglise ainsi que de tous les hommes et toutes les femmes de bonne volonté...sans oublier leurs enfants puisque je suis pédopsychiatre.
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour EGALITE, QUAND TU NOUS TIENS…

  1. Marc dit :

    Bonjour Vincent, en effet, il est difficile pour un AVSI d’avoir accès au PPS et plus encore d’assister à cet instance. Beaucoup d’AMP de ma session (une centaine de personnes) doivent valider le DC5 (Participation là mise en place et au suivi du projet personnalisé) et sont bien embêtés de ne pas parvenir à le faire en milieu scolaire… Où est l’égalité des chances pour ces futurs professionnels ? (Bon ok, j’extrapole la loi 2005-102) :p

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s