LE MASCULINISME N’EST PAS LA SOLUTION

Je vois fleurir depuis quelques temps ici ou là, un discours masculiniste exaltant les valeurs de la virilité. Ce discours qui peut être repris individuellement ou s’exprimer à travers certains mouvements se veut être un contre feu à une société en voie de matriarcalisation sous l’influence du féminisme radical et des théories du genre. Si cette tendance peut parfois s’exprimer à travers des propos intelligents et argumentés, il me semble important de mettre en garde contre ce qui ne serait qu’une surréaction « symétrique ». La guerre des sexes est justement le terrain sur lequel les « genderistes » cherchent à nous entrainer à travers une analyse des relations hommes-femme fondée sur le seul rapport de force et de domination (c’est l’erreur réductionniste de l’analyse marxiste transposée des relations de classe aux relations entre les sexes ). Dans ses écrits sur l’homosexualité, Philippe Ariño ne cesse de rappeler que celle-ci est le signe d’un manque de désir entre les hommes et les femmes, le signe que les hommes et les femmes ne s’aiment plus. Plus que jamais, il me semble important de réaffirmer que l’humanité n’est véritablement complète et belle, qu’elle ne réalise son destin unique que dans une différence des sexes à la fois aimante et aimée.

Publicités

A propos servusethumilis

Très humble serviteur du Christ et de l'Eglise ainsi que de tous les hommes et toutes les femmes de bonne volonté...sans oublier leurs enfants puisque je suis pédopsychiatre.
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s